Guide du débutant pour choisir son matériel d’escalade et système d’assurage

Femme escalade

Lorsqu’on débute en escalade, le choix du matériel peut s’avérer complexe devant la multitude de produits disponibles sur le marché. Pour vous aider dans vos premiers pas, nous avons préparé un guide qui vous permettra de choisir votre matériel d’escalade et votre système d’assurage en fonction de vos besoins.

Le matériel indispensable pour débuter en escalade

Avant de vous lancer dans l’achat de votre équipement, il est essentiel de connaître les éléments indispensables à avoir pour pratiquer l’escalade en toute sécurité.

Les chaussons d’escalade

Pour grimper confortablement, les chaussons d’escalade sont essentiels. Ils garantissent une adhérence optimale sur les prises et permettent d’avoir une meilleure précision dans les mouvements. Les chaussons varient en formes et en rigidité, il est donc important de bien les essayer avant de faire votre choix. Pensez également à prendre en compte le type de voies que vous allez pratiquer : des chaussons plus rigides seront adaptés aux longues voies tandis que des modèles plus souples conviendront mieux aux voies courtes et techniques.

Le baudrier

Le baudrier est l’élément central de votre équipement d’escalade puisqu’il vous relie à la corde et permet d’être assuré. Il existe plusieurs types de baudriers avec différentes caractéristiques (poids, confort, nombre de porte-matériels…). Pour un débutant, un baudrier confortable et polyvalent sera un bon choix. Assurez-vous également que le baudrier est bien réglable pour qu’il s’adapte parfaitement à votre morphologie.

La corde d’escalade

Il existe plusieurs types de cordes en fonction des pratiques (corde à simple, corde à double, corde jumelée) et des diamètres. Pour débuter, une corde à simple d’environ 10 mm de diamètre est recommandée car elle offre une bonne résistance à l’usure tout en étant suffisamment légère pour être facilement manipulée. La longueur de la corde dépendra des voies que vous pratiquerez : 60 mètres conviendront pour les voies en salle ou en falaise, tandis que 70 mètres seront nécessaires pour les grandes voies.

Les systèmes d’assurage

Le système d’assurage est un dispositif essentiel lors de vos séances d’escalade puisqu’il permet de gérer la corde et d’assurer la sécurité du grimpeur. Il existe plusieurs types de systèmes d’assurage, dont voici les plus courants :

  1. Le tube : ce type d’assurage est le plus basique et le plus léger. Il est composé d’un cylindre dans lequel on fait passer la corde afin de créer un freinage par friction. Le tube est idéal pour les débutants car il est simple d’utilisation et peu coûteux.
  2. Le frein automatique : ce type de système permet un freinage automatique de la corde en cas de chute du grimpeur. L’avantage principal est qu’il nécessite moins de vigilance de la part de l’assureur, mais il est plus coûteux et plus lourd que le tube.
  3. Le demi-cabestan : cet assurage se réalise avec un mousqueton à vis et ne nécessite pas de matériel spécifique. Il présente l’inconvénient de vriller la corde et d’être moins fluide que les deux autres systèmes. Il est néanmoins intéressant pour les situations d’improvisation ou lorsque l’on ne dispose pas d’autre matériel.
Lire aussi :  Fromage blanc : Pourquoi est-ce le meilleur allié du sportif ?

Pour choisir votre système d’assurage, prenez en compte le type de voies que vous allez pratiquer, votre niveau d’expérience et votre budget. Pour un débutant, le tube sera souvent le choix le plus judicieux.

Les accessoires utiles en escalade

En plus des éléments indispensables mentionnés précédemment, certains accessoires peuvent s’avérer très utiles lors de vos séances d’escalade :

  • Le casque : bien qu’il ne soit pas obligatoire en salle, le port du casque est fortement recommandé en extérieur pour se protéger des chutes de pierres ou des chocs contre la paroi.
  • Le sac à magnésie : il permet de stocker la magnésie, une poudre qui améliore l’adhérence des mains sur les prises en absorbant la transpiration.
  • Les mousquetons et dégaines : nécessaires pour s’encorder et se protéger lors de l’ascension, ils sont indispensables pour l’escalade en extérieur. Les débutants peuvent commencer avec un jeu de 10 à 12 dégaines.

En conclusion, choisir son matériel d’escalade et son système d’assurage demande une certaine réflexion en fonction de ses besoins et de ses objectifs. Une fois ces éléments bien définis, vous pourrez profiter pleinement de vos séances d’escalade en toute sécurité.